Parents, comment aider votre enfant dans sa préparation pour le bac ?

Pas si facile de gérer tout ce stress d’avant bac pour votre enfant comme pour vous. Mais avec de l’empathie et quelques conseils, vous parviendrez à mieux le comprendre et lui témoigner votre soutient. 

Faire face au stress

Votre enfant peut se sentir comme démuni à l’approche du bac. Une situation angoissante pour vous, car vous ne savez pas trop quoi faire pour empêcher ça, il est certain que vous ne pouvez pas vous rendre aux épreuves à sa place. En tout cas, vous ne devez en aucun cas communiquer votre stress à votre enfant. Apprenez d’abord à gérer le votre avant de pouvoir apporter votre aide. Optez pour des exercices de respiration en sophrologie à partager avec toute la famille ! Essayez de communiquer sur le sujet, mais attention discuter ne veut pas dire s’énerver, ce n’est ni bon pour vous, ni bon pour lui. De même, montrez-vous compréhensif, mais vous ne devez en aucun cas devenir un défouloir pour votre enfant, il doit en être conscient. Vous vivez ensemble alors, il serait très négatif de rester indifférent à ce que ressent votre enfant et simplement de le forcer à travailler. A contrario, le bac n’est pas un examen à prendre à la légère, « 80% l’obtiennent », en effet c’est une grande majorité, mais il n’empêche qu’elle nécessite du travail et de la rigueur. Des qualités qui lui serviront dans le supérieur et dans sa vie professionnelle.

Un petit coup de pouce au quotidien

Vous tenez un rôle d’accompagnant auprès de votre progéniture, et ni plus ni moins. Rien ne sert d’en faire trop, ce qui pourrait l’agacer, car à ce moment là, il est un peu comme dans une bulle en face à face avec son travail, elle est fragile et prête à exploser à tout moment si quelqu’un tente d’y pénétrer. En effet, il est maître de ses révisions, mais sans vous l’avouer écoutera vos conseils d’une oreille attentive. Vous devez faire preuve de bienveillance en proposant votre aide. Vous pouvez tout à fait s’il le souhaite, lui faire réviser ses leçons en l’interrogeant, ou bien l’aider à concocter son programme de révision en fixant des objectifs réalisables. Une bonne hygiène de vie est également nécessaire pour lui, et vous tenez un rôle important en ce sens ! Prenez soin de lui en cuisinant son repas préféré par exemple, en veillant à ce qu’il ne se couche pas trop tard, sans pour autant imposer quelque chose. 

Une bonne dose d’encouragement 

La fameuse pensée positive. Transmettez-la à votre enfant en lui parlant de ses projets post bac, c’est une source importante de motivation. Aidez-le à trouver ses points forts et ses points faibles. Vous devez l’aider à développer son potentiel, en montrant que vous êtes présent pour l’épauler. Encourager-le, s’il le faut, à se remettre en question sur son travail et ses méthodes de révisions si elles ne vous semblent pas adaptées. Exprimez-lui la confiance que vous lui porter, cela le rassurera davantage sur ses capacités. C’est ça être parents, non ? 

olfa hafsi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page